8901
post-template-default,single,single-post,postid-8901,single-format-standard,theme-onyx,mkd-core-2.0.1,mikado-core-2.0.1,woocommerce-no-js,et_bloom,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,has_general_padding,onyx-ver-3.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,header_general_padding,,grid_1200,onyx_mikado_set_woocommerce_body_class,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive
 

Huile d’origan et COVID-19

Huile d’origan et COVID-19

Les feuilles ovales vertes et les fleurs tubulaires de l’origan ont été utilisées de manière traditionnelle dans de nombreuses cultures pour prévenir et traiter les maladies infectieuses, en particulier les rhumes et les infections des voies respiratoires, ainsi qu’une myriade d’autres problèmes de santé (1).

 

Ce produits est maintenant reconnu comme constituant l’un des plus puissants remèdes naturels disponible aujourd’hui. Des études on démontré que l’huile d’origan est aussi efficace que les antibiotiques pour lutter contre les infections d’origine bactérienne. Cependant, à la différence de ces médicaments toxiques, l’huile d’origan est sans danger et elle est capable de venir à bout d’agents contre les quels les antibiotiques ne peuvent rien. Grâce à ses multiples composants, l’huile d’origan ne favorise pas le développement de bactéries résistantes.

 

Pour usage topique ou orale, elle peut prévenir et traiter :

Rhume et grippe

  • Combat les infections virales et bactériennes
  • Augmente le système immunitaire
  • Allège la congestion des poumons, des sinus et soulage la toux
  • Aide la bronchite, sinusite, pneumonie et rhume des foins

 

Bien qu’il existe une multitude de variétés d’origan, les espèces les plus recherchées poussent à l’état sauvage et contiennent des teneurs élevées en Carvacrol. Ce composé actif explique dans une large mesure l’incroyable efficacité de l’huile essentielle d’origan démontrée par plusieurs études en laboratoire qui ont été publiées. La plupart de ces études on montré les vertus antibactériennes avérées de l’huile et certaines d’entre elles on également examiné ses propriétés antivirales. La question qui revient le plus souvent est la suivante :  l’huile d’origan peut-être venir à bout des infections virales? Deux études portant sur son action antivirale sont à noter :

 

  1. ÉTUDES SUR LE CORONAVIRUS
    En 2003, le Dr. M. Khalid Ijaz du laboratoire Microbiotest a testé in vitro les effets de deux produits à base d’huile d’origan sur le coronavirus humain (HC0V) : l’Oreganol P73 Extra fort et l’Oregacyn. Les tests sur ses propriétés virucides on montré que les deux formules étaient efficaces contre le coronavirus en inactivant le HCoV proportionnellement au temps d’exposition allant de 2 à 20 minutes à température ambiante. Par ailleurs, les tests antiviraux ont montré que les deux formules à bas d’huile d’origan inhibaient complètement l’infection au HCoV in vitro. Cette étude à été publiée dans la revue Antiviral Research. (2,3)
     
    Selon de CDC, il existe sept souches de coronavirus humain qui peuvent infecter les personnes dont le SRAS, le SRMO et le nouveau coronavirus découvert en 2019 (nCoV-2019) qui est à l’origine de l’épidémie récente (4). Bien des gens cherchent la meilleur façon de se protéger en l’absence d’un antiviral efficace ou d’un vaccin. Les résultats de cette étude sont encourageants et suggèrent que l’huile d’origan peut contribuer à traiter le coronavirus.

 

  1. ÉTUDE SUR LE VIRUS HINI
    En 2012, le Dr. S. Vimalanathan de l’Université de Colombie-Britannique (UBC) a réalisé une étude in vitro indépendante pour tester l’efficacité d l’huile d’origan contre le grippal A (H1N1) qui a été à l’origine de la pandémie de grippe porcine de 2009. Trois marques d’huile d’origan parmi les plus vendues au Canada dans les magasin de produits diététiques ont été comparées. Les résultats de l’étude indiquent que toutes ces marques étaient des inhibiteurs efficaces du virus H1N1. Une marque identifiée sous l’appellation ORE-1 (Joy of the Mountains) s’est révélée deux fois et quatre fois plus efficace que les deux autres marques. L’étude a été publiée dans le Journal of Applied Pharmaceutical Science (5).

 

Références :

 

(1) Joy of the Mountains (2014). Discover for Yourself: Nature’s Most Powerful and Versatile Plant Extract. Lumby, BC: Joy of the Mountains.

(2) Ijaz, M.K., Chen, Z., Raja, S.S., Suchmann, D.B., Royt, P.W., Gray, J.K., & Paolilli, G. (2004). Antiviral and Virucidal Activities of Oreganol P73-based Spice Extracts Against Human Coronavirus In Vitro, Antiviral Research 62, A1-A92.

(3) Ijaz, M.K. (2003). Final Report Virucidal Effectiveness Test Coronavirus / Test Agents: Oreganol P73 Extra Strength Formula and Oregacyn. Serling, VA: Microbiotest Inc.

(4) Centers for Disease Control and Prevention (2020). Human Coronavirus Types. Extrait de : https://www.cdc.gov/

(5) Vimalanathan, S., & Hudson, J. (2012). Anti-influenza virus activities of commercial oregano oils and their carriers. Journal of Applied Pharmaceutical Science, 02(07), 214-218. doi: 10.7324/JAPS.2012.2734

No Comments

Post a Comment